Les Institutions camerounaises


Depuis l'indépendance du Cameroun en 1960, la Présidence de la République est l'institution suprême du pays. L'administration camerounaise a néanmoins commencé à se mettre en place avant l'indépendance. Le premier gouvernement du Cameroun "français" a été formé en 1957 par André-Marie MBIDA, Premier ministre et celui du Cameroun britannique, 4 années plus tôt, par Emmanuel MBELA ENDELEY.

 



Créé dans la Constitution de 1996, le Sénat n'a effectivement pris fonction qu'en 2013. Le président du Sénat, qui assure la vacance du pouvoir en cas d'empêchement du Président de la République, est désormais deuxième personnalité du pays dans l'ordre protocolaire, devant le président de l'Assemblée nationale.

Plus vieille institution du pays, l'Assemblée a été tour à tour, au crépuscule de l'époque coloniale, ARCAM de 1946 à 1952, ATCAM de 1952 à 1957 puis ALCAM de 1957 à 1960, année de l'indépendance.

Elle a ensuite été Assemblée nationale jusqu'en Octobre 1961 avant de porter le nom d'Assemblée fédérale pendant 11 ans. Durant cette période, elle a coiffé deux assemblées fédérées. Elle est redevenue Assemblée nationale en 1972, à la faveur de la Réunification. Pendant longtemps, elle fut l'unique chambre du Parlement avant l'arrivée du Sénat.


La Constitution de 1996 révisée en 2008

Télécharger
Constitution_de_la_Republique_du_Camerou
Document Adobe Acrobat 180.8 KB

La constitution de République Unie du Cameroun 1972

Télécharger
la_constitution_de_la_republique_unie_du
Document Adobe Acrobat 3.4 MB

La Constitution de Mars 1960

Télécharger
la_constitution_du_4_mars_1960.pdf
Document Adobe Acrobat 4.2 MB

La Constitution de 1972 révisée en 1996

Télécharger
Constiution de 1972 révisée en 1996.pdf
Document Adobe Acrobat 156.7 KB

La Constitution de la République Fédérale du Cmr - 1961

Télécharger
La_constitution__1er_septembre_1961.pdf
Document Adobe Acrobat 8.0 MB